Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Chroniques de Mame Fatou

Les Chroniques de Mame Fatou

Dans ce blog, je partage mes réflexions. Entre délire, sensibilité et humour, j'aborde différents thèmes - Santé, Littérature, Civisme, Faits de société, - à travers ma passion qu'est l'écriture...

JOURNEE MONDIALE DES PERSONNES VIVANT AVEC UN HANDICAP

Toi, personne vivant avec un handicap, je t’adresse ce message :

Si Dieu t’a choisi parmi des milliards d'individus pour te faire porter ce statut, c’est parce qu’Il sait que tu en es bien capable, ne Le déçois pas.
Montre-Lui que tu es conscient que tu es un messager ; et montre-Lui toute ta gratitude en devenant quelqu’un, «une personne d’importance, dont l’autorité est reconnue et les décisions respectées ».

Fais-toi aimer, apprécier et considérer, non par pitié, mais pour tes compétences.

Fais-toi aimer et respecter par celui qui ignore que tu portes un handicap.
Fascine-le, épate-le, montre-lui ton talent, ton savoir-vivre et ton savoir-faire, sans faire allusion à ton déficit, de sorte qu’il t’aimera toi, d’un amour mérité, et non par pitié ou compassion. Le jour qu’il te rencontrera enfin, il sera certes surpris, et aura même une déception s’il pensait que la personne formidable et intelligente que tu es avait un physique aussi formidable, mais humainement, il sera plus impressionné. Il sera agréablement surpris de voir qu’en réalité, tu es comme tous les autres, sinon plus, parce qu’en plus d’être contraint physiquement, tu es capable de réussir des exploits que les autres n’effleurent pas. Même s’il ne le dit pas, il gardera de toi l’image de cette personne brave et intelligente. Tu n’auras jamais honte devant lui, qu’il reste ou qu’il parte. Après tout, beaucoup viennent, mais seuls les vrais restent.

N’inspire jamais la pitié, mais le respect et la considération.

Sois celui qui donne, non celui qui reçoit. N’attends rien de personne. Bats-toi pour être au même niveau.

Sois toujours parmi les meilleurs, à la maison, à l’école, au bureau, partout, non par privilège, mais par compétence, par excellence.

Souviens-toi que c’est un défi que tu dois relever d’abord pour toi-même, pour ta famille, pour tous ceux qui sont dans la même situation et à qui tu dois servir d’exemple et de guide, mais surtout, surtout pour Ton Créateur qui t’a sorti de l’ordinaire pour te donner les moyens de te battre et de réussir dignement. Ta seule façon de Le remercier de cette chance, c’est de te montrer courageux jusqu’au bout, de garder la foi, de braver tout type d’obstacle quel qu’il puisse être, pour te hisser au sommet. Tu deviens alors un héros de l’histoire de l’Humanité. Et Lui, en retour, sera fier de toi, fier de voir que tu as réussi ta mission, parce que c’est de cela qu’il s’agit.

Ne te considère exceptionnel, que pour dire que tu es le meilleur, et non pour verser dans la victimisation et le sentiment d’infériorité.

Accepte d’être déficitaire, mais non handicapé. Car, dès lors que tu te considères "handicapé", tu te fixes des limites. Dis-toi alors que tu as un déficit anatomique, mais que tu es totalement apte à aller au-delà des barrières imaginaires ; il suffit juste de croire en toi.

Des fois, ça peut être dur, dur au point que tu ne veuilles plus lutter. Mais c’est là que tu dois conjuguer tes forces, c’est là que tu dois montrer que tu en veux, que rien ne t’arrêtera; et tu y arriveras.

N’oublie jamais que c’est Allah ton superviseur. Comme le bon élève et son professeur qui contrôle son travail et l’encourage à persévérer ; il est fier de ses résultats et fier de dire c’est mon élève. Tu dois Le rendre fier de toi, et ta récompense n’en sera que plus grande et distinguée.

Voilà donc mon message pour toi, en ce jour qui t’est dédié, et pour tous les autres jours à venir, pour la vie : aie confiance en toi et aie une FOI inébranlable, la réussite est à toi si tu la veux!

Sourions à la vie, elle nous sourira en retour

©Mame Fatou Sy

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article