Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Chroniques de Mame Fatou

Les Chroniques de Mame Fatou

Dans ce blog, je partage mes réflexions. Entre délire, sensibilité et humour, j'aborde différents thèmes - Santé, Littérature, Civisme, Faits de société, - à travers ma passion qu'est l'écriture...

FEMMES, REFUSEZ !

Refuse de souffrir pour un homme qui ne te mérite pas.

Pourquoi supporter l’insupportable ? Mun᷉ lu mun᷉u wul ? Pour avoir des enfants bénis ? Ngir am njaboot gu barkeel ? Sais-tu ce qui donne une descendance vertueuse ? L’HARMONIE FAMILIALE !!! Ni plus ni moins. Et il ne peut avoir d’harmonie là où le respect mutuel n’existe pas. Parce que c’est dans l’harmonie que tu peux apprendre la vertu à ton enfant, lui donner une bonne éducation, de l’amour et toute l’affection dont il a besoin.

S’il ne te voit avec son père que pour vous insulter et vous battre, s’il te voit tout le temps triste, et en larmes, comment veux-tu qu’il progresse ? Son cerveau l’en empêchera. Il devient psychologiquement instable, déséquilibré. Parce qu’il aura accumulé un trop plein de frustrations - irritable et incompris, il sera isolé de la société - qui finira, un jour ou l’autre, par l’exploser. Si ton enfant se sent incapable de te défendre de la cruauté de son père, ne sois pas surprise si demain il verse dans la drogue, l’alcool, la violence, la prostitution, le banditisme, la schizophrénie… Et si par malheur il te bat à mort, il choisira ta remplaçante - sans attendre - qui se chargera de tes enfants (Dieu Seul sait ce qu’elle en fera).

Est-ce ce que tu espérais en supportant TOUT ce que ton mari t’inflige ? BIEN SUR QUE NON ! Pourtant, c’est ce qui risque d’arriver dans 90% des cas. Tu auras alors mun᷉ pour RIEN ! Simplement parce que tu t’y es très mal prise ! Tu as mal saisi le sens de l’endurance et la patience dans le couple. Dans cette union qu’est le mariage, les deux conjoints doivent être patients, l’un avec l’autre, pour le bien-être de la famille. Ce n’est pas seulement à l’épouse de faire des efforts pour sauver le ménage, c’est à eux deux, au couple !

Si la réussite de ses enfants dépendait vraiment de sa capacité de résistance à la cruauté et l’irresponsabilité de son mari, les femmes divorcées (qui ont su dire non à cette exploitation) n’auraient pas de bons enfants, pourtant plein d’enfants de divorcés ont réussi leur vie ; les couples heureux et stables, où l’époux voue respect et amour infini à son épouse, n’auraient pas de bons enfants…

Revois ta façon de te résigner alors : pourquoi, quand, comment et quelles en sont les limites. Revois ta conception du mariage.

Tu ne te maries pas pour te pourrir la vie. Tu ne maries pas pour te métamorphoser à ressembler à un mort vivant que même sa famille fuirait. Tu ne te maries pas pour enfreindre ton propre bonheur. Tu ne te maries pour devenir esclave d’un homme. Tu ne te maries pas pour rendre tes enfants orphelins précocement ou en manque d’affection maternelle. Tu ne te maries pas pour écouter une société hypocrite et complice de tous les maux des femmes, qui t’indexera quoi que tu fasses.

Tu te maries pour adorer ton Seigneur et à travers cet acte d’adoration, t’épanouir et épanouir tes enfants, la future société que tu vas créer, l’Humanité dont tu es le réceptacle. Sinon, tu ferais mieux de rester dans ton célibat si apaisant ! Et pour que tu comprennes tout ça, tu dois apprendre. APPRENDS à savoir qui tu es. Apprends à partir de couples heureux qui ont réussi leur union. Prends exemple sur eux.

Si les religions révélées t’intéressent, tu as les Livres Saints, la vie des Prophètes et le rôle que les femmes y ont joué, pour te guider. Interroge l’histoire. Femme n’a pas que des devoirs, elle a aussi des DROITS. Elle a un cœur, avec des sentiments, elle a des responsabilités sociétales, d’importantes responsabilités. N’écoute aucun hypocrite, écoute ton cœur, écoute ton bonheur.

Tu es musulmane ? Apprends ta religion ! Comme ton mari a appris (s’il n’est pas dans le genre qui ne maitrise que 3versets et 2hadiths pour berner les plus naïves. C’est la catégorie prédominante hélas !). Tu seras alors en mesure de savoir ce qui est normal dans un mariage et ce qui ne l’est pas. Pourquoi lui laisses-tu le monopole de la connaissance ? Est-ce Dieu qui t’a déclarée exempte de l’apprentissage du Coran et de la sunna ?

Aicha RTA avait fasciné le Prophète SWS pour son amour pour les sciences, elle était douée pour les questions juridiques, historiques, médicales, mathématiques, elle nous a rapporté un grand nombre de traditions prophétiques (pas moins de 2000 hadiths), elle enseignait les lois de l’Islam (à des hommes et des femmes)… Et elle a été une bonne épouse, par-dessus tout. C’est connaitre ta religion et cette force qu’elle te donne qui pourra te sauver de ces sociopathes briseurs de cœur.

Ainsi, en apprenant, tu seras préparée et comprendras ce qu’est l’importance du mariage, avant même de t’engager, tu sauras qu’un mari vertueux exige d’abord un choix minutieux basé sur un bon comportement, que les vertueuses sont pour les vertueux. Et si par ruse, il te cache son jeu jusqu’à faire de toi son épouse, tu sauras quelle attitude adopter en fonction des circonstances.

- S’il veut te faire croire que l’unique rôle de la femme c’est de rester garder la maison, tu pourras lui rappeler que Khadija RTA, 1ère épouse du Prophète SWS et très aimée de celui-ci, et 1ère femme à embrasser l’Islam, était une grande commerçante et ‘patronne’ de son époux.

- S’il insinue qu’il a le droit de mal te parler et même te frapper, rappelle-lui ces hadiths du Prophète SWS : « Le meilleur d’entre vous est celui qui est le meilleur avec les femmes. » Rapporté par Hâkim, « Ne frappez pas les femmes. », rapporté par Abou Dawoûd et Nassâï et authentifié par Albâny.

- S’il fait le macho insensible et cynique pensant avoir le droit de te laisser toute la corvée, avec des exigences esclavagistes à en plus finir tel le maitre et son sujet, rappelle-lui quand El Assaoud demanda à Aicha RTA ce que faisait le Prophète chez lui – « Il était au service de sa famille, répondit-elle – c’est-à-dire qu’il effectuait les travaux ménagers. Cependant quand arrivait l’heure de la prière, il sortait pour aller prier. » Homme, si c’est celui-ci ta référence, l’orgueil ne doit pas être en toi. Chérir son épouse, c’est aimer son Prophète.

- S’il croit qu’être homme c’est abandonner sa femme et ses enfants, pour faire les yeux doux au dehors, il y a un hadith qui dit : « Commence par t’occuper de tes proches. » Rapporté par Tirmidhy / et un autre : « Le meilleur argent est celui qui est dépensé par l’homme pour sa famille. » rapporté par Mouslim.

- S’il se vante à être ton supérieur (parce qu’irresponsable et ignorant le sens du mot), rappelle-lui ce verset « Ne convoitez pas ce qu'Allah a attribué aux uns d'entre vous plus qu'aux autres; aux hommes la part qu'ils ont acquise, et aux femmes la part qu'elles ont acquise… » (4 : 32) / « Souhaitez-vous savoir qui d’entre vous est le meilleur et qui est le pire ? Le meilleur d’entre vous est celui en qui nous espérons le bien et de qui nous ne redoutons pas le mal et le pire d’entre vous est celui en qui nous n’espérons pas le bien et de qui nous redoutons le mal. » Hadith rapporté par Tirmidhy

- S’il te donne le fameux argument que si tu t’abstiens de lui (au point de vouloir se faire plaisir après t’avoir envoyé 4baffes et 2coups de pied), les Anges te maudiront toute la nuit, rappelle-lui qu’il le sera aussi s’il fait pareil, qu’il sera maudit par les mêmes Anges s’il te traite comme une chose, que Le Paradis est pour les croyants et les croyantes, l’enfer pour les mécréants et les mécréantes. Que ce qui est valable pour l’un, l’est pour l’autre. Ce qui est interdit à l’un, est interdit à l’autre.

« Ceux qui font subir des épreuves aux croyants et aux croyantes, puis ne se repentent pas, auront le châtiment de l'Enfer et le supplice du feu.» (85 : 10) /// «Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres.. » (8 : 71) / « Les Musulmans et Musulmanes, croyants et croyantes, obéissants et obéissantes, loyaux et loyales, endurants et endurantes…gardiens et gardiennes de leur chasteté,.. : Allah a préparé pour eux un pardon et une énorme récompense. » (3 : 35)

- Mieux, s’il sait qui tu es et où tu veux aller, il fera le choix entre bien se comporter ou partir laisser la place à un autre qui sait s’occuper d’une dame. Oui, parce que si tu te respectes, tu sauras te faire respecter.

Si cela ne marche pas entre vous, s’il n’y a plus rien à faire, si tu risques ta vie en restant avec lui, si vous ne pouvez plus vivre ensemble, séparez-vous ! Sauve-toi pendant qu’il sera encore temps. Pour cela, tu dois avoir confiance en Dieu, ne dépendre que de Lui. Tu dois comprendre que ta vie n’est pas liée à la poche ton mari. Sache qu’avant lui, tu mangeais, buvais, t’habillais (ba mu gis la bëgg la), qu’avec et après lui, tu vivras, logée nourrie et blanchie, par DIEU, votre Patron à tous les deux, Celui qui t’a créée et a ta vie entre Ses mains.

Tu t’obstines à rester avec cet homme dangereux pour toi et tes enfants (capable de vous tuer), simplement parce que tu penses que sans lui, tu serais réduite au néant. Pourtant il n’a pas été présent à ta naissance, il n’est rentré dans ta vie qu’il y a peu de temps – alors que tu étais loin de t’en douter – et tu le substitues déjà à votre Chef et Tuteur à tous les deux ?

Tu dois comprendre et avoir l’intime conviction qu’Allah sait où tu trouves et ce qu’il t’y faut. Il te le donnera, avec ou sans cet homme. Sa wërsëk, Yàlla moo ko yor, keneen yoruko. Loin d’un mauvais mari, tu es bien capable de gagner ta vie, manger et faire manger tes enfants, louer une baraque, jusqu’à parvenir aux immeubles et comptes en banque (encore que le bonheur n’est pas matériel…). L’essentiel, c’est que tu sois en PAIX !

« Et place ta confiance en Allah. Allah te suffit comme protecteur. » (33 : 3) ! Femme, donne-toi de la valeur ; ton homme te le rendra ! Sachant qui tu es et ce que tu vaux, tu sauras que ton rôle n’est non plus de lui tenir tête ou être un fardeau, mais d’être son complément (sa moitié) et l’aider à équilibrer votre couple - ensemble - et en faire une parfaite symbiose. En connaissant tes droits et devoirs d’être humain, tu feras une femme comblée, une merveilleuse épouse et une mère exceptionnelle.

Et n’oublie pas le plus important, le bonheur/la réussite de tes enfants, dépend de ton bonheur ! C’est l’harmonie de la famille qui fait leur stabilité. Comme le résume si pertinemment mon ami MTM : "Quand le masculin et le féminin sont en équilibre, il en résulte un chaos pur et magnifique."

Mame Fatou Sy.

Harmonie ❤

Harmonie ❤

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article