Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Chroniques de Mame Fatou

Les Chroniques de Mame Fatou

Dans ce blog, je partage mes réflexions. Entre délire, sensibilité et humour, j'aborde différents thèmes - Santé, Littérature, Civisme, Faits de société, - à travers ma passion qu'est l'écriture...

Bonne Fête, Papa !

"Le lien qui unit une petite fille à son père est si particulier !

Un seul regard à l’enfant suffit pour deviner que, dans le secret de son cœur, elle a la plus totale confiance en son papa. A ses yeux, il peut tout. Chasser les démons, éloigner les cauchemars, éteindre les incendies, la protéger contre le chagrin et le danger. Sa toute-puissance l’enveloppe telle une armure elle n’a jamais peur du noir.

Les plus doux instants de sa vie viendraient sans doute plus tard quand, devenue jeune femme, elle chercherait celui qui saurait l’aimer autant que l’avait aimée son père. Et même quand elle l’aurait trouvé, elle se tournerait encore vers son père pour se conforter dans son choix. Et elle lirait dans son regard que, pour lui, elle restait et resterait pour toujours sa petite fille. Les années pourraient passer, les anniversaires se succéder, rien ne pourrait le faire changer d’avis là-dessus. Et si elle va jusqu’à lui dire qu’elle n’est plus un bébé, il acquiescerait, sans doute. En paroles. Mais son sourire démentirait cet accord et laisserait clairement entendre : « Malgré tout, tu seras toujours mon bébé. »." V. Andrews

Papa, je resterai toujours ton bébé !

Tu ne seras pas là pour m’aider dans ce choix difficile, mais je tacherai de chercher celui qui s’approche de ton profil (car pour moi, nul ne peut t’égaler, nul autre ne peut m’aimer et choyer comme tu as si bien su le faire).

Tu ne seras pas là pour me conseiller, me réconforter quand ça n’ira pas (ce qui ne manque pas dans un couple) et appeler mon mari pour lui dire tes quatre vérités (d’homme à homme, de gendre à beau-père et de père en fils, comme tu le faisais avec mes sœurs. C’est dans ces moments-là que je t’admirais le plus : quand je voyais combien tu t’impliquais dans le mariage de tes filles, combien tu te donnais la peine pour régler tous les problèmes même les plus sérieux. Tu avais solutions à tout. Et tu as su faire de tes beaux-fils, tes propres enfants, afin de leur assurer une vie de couple épanouie.)

Tu n’étais pas qu’un simple père. Tu étais un guide spirituel, un psychanalyste, un conseiller, un visionnaire, un sauveur, un papa-poule ! Tu ne seras pas là pour donner ma main, me voir pleurer de me ‘séparer’ de vous, pour me sourire et sourire à mes enfants comme tu as fait avec les plus grandes. Je n’aurai pas cette chance qu’elles ont eue de t’avoir comme élément essentiel dans leur ménage.

Mais je garde en moi, chaque mot, chaque regard, chaque geste et chaque solution que tu proposais en fonction du problème, quel qu’il puisse être !

Je garde en moi et j’appliquerai à chaque occasion, le remède-miracle auquel tu nous as habitués…

Et j’irais sur ta tombe chaque fois que besoin sera, pleurer et dénoncer mon mari lol. Entre rires et pleurs - comme j’avais l’habitude de t’exposer mes soucis - je te ferai part de chaque détail. Et je sais que là-haut tu souriras avec moi. Et rien qu’en t’imaginant me regarder profondément et acquiescer, je retournerai le cœur léger, la solution en main.

Tu me manques Perabou.

Et tu me manqueras plus quand ce grand jour arrivera, In shaa Allah.

Puisse-Dieu me donner la force de surmonter ton absence. J’essayerai de rester forte, pour toi, comme tu l’as toujours voulu. Et je sais que Maman jouera pleinement ce rôle double, elle fera même plus que son possible. Mais quand je me retrouverai seule, je ne pourrai m’empêcher de craquer surtout en me rappelant tout ce que nous nous disions à ce propos, le nombre de fois dont nous avons rêvé de ce jour…

Que tu manques à ta petite Mamy, Perabou !

Sois heureux là-haut,

Que mes prières instantanées te parviennent,

Qu’Allah te comble de Sa Grâce, qu’il te fasse profiter des merveilles de Son Vaste Jardin, toi et tous nos morts !

Repose en paix Papa 💕

Mame Fatou Sy.

Repose en paix, Père !

Repose en paix, Père !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article